L'agyrie et autres effets secondaires: mythe ou réalité?

 

 

 

Dans cette étude récente, 2014, de Jose P. Sterling, l'auteur constate les applications grandissantes, aussi bien médicales que non-médicales de l'argent ionique ou colloïdal.

 

Il affirme que peu d'études ont été conduites concernant les effets secondaires (nous en avons recensé plus de 10) possibles et de résistance, allergie ou décoloration de la peau (aussi connu sous le terme argyrie). 

 

Il dit qu'il y a peu de corrélation entre les niveaux sériques d'argent, les dépôts des organes cibles et les effets cytotoxiques. Les multiples mécanismes d'action antimicrobiens font qu'une véritable résistance est peu probable. 

 

Il finira par conclure que:

"Bien que la toxicité, la résistance et les changements chroniques de la peau sont une préoccupation théorique, l'absence d'effets secondaires rapportés malgré l'utilisation répandue d'argent est rassurant."

  • Facebook
  • Instagram
Logo_Wide_Color_PNG_edited.png