L'argent colloïdal face à Ebola et aux fièvres hémorragiques 

 

 

Ceci est une présentation déclassifiée récemment produite par le département américain de la défense à travers ces branches 'Defense Threat Reduction Agency' (DTRA) et l'US Strategic Command (USSTRATCOM), centre pour la lutte contre les armes de destruction massive.

 

Il démontre les effets neutralisants puissants des nanoparticules d'argent contre les virus de la fièvre hémorragique, y compris l'arénavirus et Filovirus (Ebola). Une des tâches principales du "Defense Threat Reduction Agency" est d'anticiper et d'atténuer les menaces futures avant que celles-ci aient une chance de nuire aux États-Unis et ses alliés. La présentation a été faite par des chercheurs de la Direction de la biotechnologie appliquée.

 

Les chercheurs ont conclu qu'in vitro, les nanoparticules d'argent neutralisent les virus des fièvres hémorragiques à l'intérieur des cellules en diminuant l'expression des gènes du segment S et à travers la diminution concomitante de la production de virus de descendance. Ils notent que la neutralisation virale se produit pendant les premières phases de la réplication virale, le traitement à base d'argent colloïdal doit donc être administré avant l'infection virale ou dans les premières deux à quatre heures après l'exposition initiale du virus.

 

 

ADRESSE

Institut Katharos

59 bd de la République

Aix-en-provence - 13100

FRANCE

Contactez-nous à contact@institut-katharos.com pour connaître nos conditions.