Le nanoargent et sa capacité à traiter les problèmes de rétine

 

 

On a découvert que les nano-particules d'argent ont des propriétés thérapeutiques  élevées dans certaines maladies afférentes à l'oeil qui pouvaient mener à une forte déficience visuelle, voir même à la cécité irréversible. 

 

Cette étude clinique montre que les nano-particules d'argent peuvent jouer un rôle dans l'inversion de l'angiogénèse pathologique rétinienne (néovascularisation), l'une des complications les plus redoutées dans les maladies de la rétine.

 

D'après les auteurs de l'étude, les découvertes récentes dans les applications thérapeutiques des nano-particules d'argent synthétisées biodisponibles contre les cellules VEGF induites, élucident l'effet inhibitoire des activités des AgNP dans le signalement amenant à l'angiogénèse rétinale. Cette étude affirme que l'utilisation de l'argent colloïdal dans le futur pourrait être la panacée dans les thérapies occulaires.

 

logo gris bleu 19 nov 2.png