Les capacités anti-stomatite de l'argent colloïdal

  

 

Dans une étude publiée en 2012 dans "Letters in Applied Microbiology", le professeur Henriques et son équipe ont examiné l'utilisation de différentes tailles de nanoparticules d'argent pour déterminer leurs propriétés anti-fongiques contre le Candida albicans et le Candida glabrata.

 

Ces deux levures causent des infections, y compris la candidose buccale et la stomatite dentaire, une infection douloureuse affectant environ 7 porteurs de prothèses sur 10. Les infections comme celles-ci sont particulièrement difficiles à traiter, car les micro-organismes impliqués forment des biofilms.

 

Le Professeur Henriques commente:

"Avec l'émergence des infections à Candida qui sont souvent résistantes aux traitements antifongiques traditionnels, il y a un besoin croissant pour des approches alternatives. Ainsi, les nanoparticules d'argent semblent être une nouvelle stratégie potentielle pour lutter contre ces infections. Comme les nanoparticules sont relativement stables en milieu liquide, elles pourraient être développées dans une solution de bain de bouche dans un avenir proche."

 

 

logo gris bleu 19 nov 2.png