QUELLES DOSES D'ARGENT COLLOÏDAL ?

En fonction de différents facteurs, les doses d'argent colloïdal vont varier significativement. Il se peut que vous preniez jusque 10 fois la dose dite de "nutrition" si vous êtes malade tout en étant sous le dosage maximum recommandé de l'EPA (agence américaine de protection de l'environnement)*(1).

 

D'après les études scientifiques et la littérature disponible*(2) , voici les trois grands cas qui feront varier la posologie considérablement à la hausse comme à la baisse : la dose nutritionnelle, la dose court terme pour une maladie temporaire et la dose long terme pour une maladie chronique. 

Les auteurs Jeanne Perros et Max Crarer recommandent de laisser l'argent colloïdal 1 minute sous la langue avant d'avaler pour une meilleure absorption.

 

À nouveau, il est interdit d'ingérer l'argent colloïdal en France depuis le 1er janvier 2010 contrairement à des produits comme Oligostim ou Oligosol qui ont eu les autorisations de marché pour être commercialisés comme médicament.

L'institut Katharos ne recommande donc pas l'ingestion d'argent colloïdal bien qu'il n'y ait pas d'effets secondaires, les informations présentées sont à titre informatif uniquement et basées sur les meilleures pratiques à l'étranger.

DOSE NUTRITIONELLE

Il a été estimé que les Américains mangeaient l'équivalent de 50 à 100 microgrammes d'argent au début du 20ème siècle. Du fait de l'agriculture intensive et l'ensemble de ses pesticides, engrais synthétiques, fongicides, insecticides, les sols se sont considérablement appauvris. A tel point qu'aujourd'hui, d'après l'OMS, un habitant ingère en moyenne seulement 7 microgrammes par jour, soit 7 à 15 fois moins qu'il y a 100 ans*(3)!

 

Suite à l'analyse des minéraux présents dans les cheveux, le docteur Becker a fait un lien direct entre la maladie et la déficience de consommation d'argent. Il a constaté que les personnes déficientes en argent étaient plus souvent malades, et que leur maladie durait plus longtemps*(4).

 

Pour revenir au niveau du début 1900, il faudrait donc consommer entre 43 et 93 microgrammes par jour. Pour une solution concentrée à 40PPM, cela équivaut donc 1/4 ou 1/2 cuillère à café (1,25 à 2,5mL) par jour.

MALADIE PONCTUELLE

Par maladie ponctuelle, nous entendons un état temporaire d'une maladie de quelques jours (grippe) à plusieurs semaines (brûlures).

 

Dans de nombreux tests effectués, les multiples virus et bactéries furent tués en très peu de temps. En effet, un article du respecté journal "Science Digest" mettait en avant la vitesse extrêmement rapide à laquelle les bactéries et virus étaient tués in vitro. En moins de 6 minutes, la quasi totalité de 650 virus et bactéries sont tués*(5).

 

Pour stopper le développement de la maladie et éradiquer les pathogènes, il faudrait une concentration plus forte. Pour une solution concentrée à 40 PPM, il faudrait prendre l'équivalent de 2 à 6 cuillères à café (10 à 30ml) par jour pendant une courte période de temps.

MALADIE CHRONIQUE

Par maladie chronique, nous entendons un état qui dure depuis plusieurs mois à plusieurs années. Une des maladies chroniques pour lesquelles l'argent colloïdal à montré son efficacité a de nombreuses reprises est la maladie de Lyme*(6). Le docteur Paul Farber décrit les effets des protéines d'argent sur la maladie de Lyme dans son livre "The Micro-Silver Bullet".

 

D'après l'EPA, nous pourrions ingérer jusque 5 microgrammes d'argent par kg par jour à vie sans aucun effet secondaire*(7). Si vous pesez 75 kg, cela reviendrait à prendre l'équivalent de 375 microgrammes. En termes de cuillères à café, cela veut dire jusque 2 cuillères à café (10 ml) par jour pour une solution à 40 PPM pour une personne de 75 kg. Vous pouvez cependant tripler cette dose (monter à 30mL) de manière temporaire (4-12 semaines) sans aucun risque vu que la dose calculée par l'EPA est basée sur une prise d'argent à vie.

 

Aussi, il faut noter que le Dr. Altman a ingéré 6 fois la dose maximale recommandée par l'EPA pendant 6 mois*(8) sans enregistrer aucun effet secondaire - il a également indiqué que la très grande majorité de l'argent était excrété par l'organisme au bout de 48 heures.

Please reload

logo gris bleu 19 nov 2.png