L'argent colloïdal aurait une action antivirale sur le virus Tacaribe

 

 

Les nanoparticules d'argent possèdent de nombreuses propriétés uniques qui les rendent attrayantes pour une utilisation dans des applications biologiques. Une zone qui a été largement inexploré est l'interaction des nanomatériaux avec les virus et l'utilisation possible de nanoparticules d'argent comme agent antiviral.

 

Cette recherche porte sur l'évaluation de l'interaction des nanoparticules d'argent avec un arénavirus du nouveau monde, le virus Tacaribe, pour déterminer si elles influent sur la réplication virale.

 

Cette étude suggère que le mode d'action de neutralisation viral par les nanoparticules d'argent se produit pendant les phases précoces de la réplication virale.

 

 

 

 

logo gris bleu 19 nov 2.png