L'activité antimicrobienne des ions d'argent sur les brûlures

 

 

Dans cette étude clinique menée par des chercheurs du département de pathologie à l'université de West Virginie, les chercheurs ont constaté que quand les ions d'argent dans les pansements qui contenaient deux types de composés d'argent ont été exposés à un large éventail de bactéries résistantes aux antibiotiques, des environnements avec un pH plus bas (acidité acrrue) ont abouti à une plus grande activité anti-microbienne par rapport à des environnements avec un pH plus élevé (alcalin).

 

Selon ces mêmes chercheurs:

"...lorsque le pH a été changé de 8,5 à 5,5 les activités anti-microbiennes des pansements ont en général une activité significativement élevée (P>0,05)... l'étude a montré que la performance des pansements augmentait lorsque le pH était devenu plus acide. Les résultats de cette étude peuvent aider à améliorer notre connaissance du rôle que joue le pH affectant à la fois la sensibilité bactérienne et l'activité anti-microbienne de l'argent contenu dans ces pansements."

 

 

 

logo gris bleu 19 nov 2.png