L'innocuité des nano-particules d'argent: 120 ans d'histoire

 

Le nano-argent est un nano-matériel qui est actuellement sous les projecteurs des régulateurs. La plupart des débats sont basés sur l'hypothèse que le nano-argent est quelque chose de nouveau qui est apparu très récemment et que les progrès nano-technologiques actuels ont permis de nouvelles applications pour l'argent.

 

Cependant, dans ce rapport, les auteurs montrent que les nano-particules d'argent ont été utilisées depuis plus de 100 ans et qu'elles ont même été enregistrées comme un matériau biocide aux Etats-Unis depuis 1954. Ils notent que 53% de ces biocides enregistrés à l'EPA (Agence de protection de l'environnement US) contiennent du nano-argent. La plupart des applications de nano-argent actuelles sont retrouvées sous formes de filtres d'eau imprégnés avec de l'argent, d'alguicides, et d'additifs antimicrobiens qui prétendent ne pas contenir de nano-argent.

 

Les normes de santé humaine des années 1930 sur l'argent sont basées sur l'occurence d'argyrie (décoloration de la peau, condition cosmétique) et incluent des études qui ont considéré les nano-particules d'argent.

 

Les standards environnementaux sont quant à eux basés sur l'argent ionique et pourraient donc être réévalués basé sur les études récentes démontrant que la plupart de l'argent dans l'environnement est présent sous la forme de nano-particules.

 

Les implications de ce rapport sont donc primordiales pour la régulation autour des nano-particules d'argent et ce serait une erreur pour les régulateurs d'ignorer les connaissances accumulées de notre héritage scientifique dans le but de déclarer les nano-particules d'argent comme un nouveau produit chimique, avec des propriétés inconnues et nocives.

 

 

 

  • Facebook
  • Instagram
Logo_Wide_Color_PNG_edited.png