Les antibiotiques seraient liés à la perte auditive

 

À PROPOS

Nous avions établi une liste sur les effets secondaires courants suite à la prise d'antibiotiques de synthèse, qui faisait état par exemple d'allergies ou d'iruptions cutanées. D'après une étude récente, il faudrait rajouter la perte auditive, qui constitue une déconvenue majeure pour les patients qui prennent un antibiotique de la famille des aminosides.

 

Il faut savoir que près de 80% des nouveaux-nés qui passent par la case des soins intensifs aux USA se voient administrer cet antibiotique - allons nous tout droit vers un nouveau scandale sanitaire.

Une étude sur des rats démontre les risques accrus de perte auditive suite au traitement antibiotique

 

La publication des résultats de l'étude fait l'effet d'une bombe de l'autre côté de l'atlantique: le 29 juillet, l'étude publiée sur le journal médical "Science Translational medecine" étudiant un traitement antibiotique montre qu'il aurait un impact sur la capacité à entendre des personnes qui l'ont reçu*(1).

 

Les chercheurs se sont concentré sur les aminosides puisque les médecins comptent sur ce traitement pour traiter la méningite, la bactériémie, et les infections respiratoires chez les patients atteints de mucoviscidose. Ces médicaments sont connus pour endommager les cellules sensorielles de l'oreille interne qui détectent le son et le mouvement mais sans entraîner de perte auditive nous dit-on.

 

Les souris saines qui ont reçu une faible quantité d'un aminoside ont développé un petit degré de perte auditive. Cependant, les souris avec une inflammation typique des infections traitées avec des aminosides chez les humains ont eu un plus grand degré de perte auditive quand elles ont reçu les antibiotiques. En effet, d'après les auteurs de l'étude, l'inflammation des infections bactériennes augmente l'absorption des aminoglycosides dans l'oreille interne, ce qui augmente considérablement le risque de perte auditive.

Effets secondaires auditifs suite à la prise d'antibiotiques qui sont confirmés sur les humains

 

Il faut savoir qu'aux Etats-Unis, chaque année, environ 80% des 600 000 nourrissons admis aux unités de soins néonatals intensifs reçoivent des aminosides. Le taux de perte auditive chez les survivants de est de 2 à 4 pour cent, comparativement à 0,1 à 0,3 pour cent des enfants nés à terme qui ont une perte auditive due à des malformations congénitales, les auteurs de l'étude ont rapporté.

 

Peter Steyger, professeur d'otorhinolaryngologie, a déclaré dans un communiqué nouvelles universitaire:

"Actuellement, il est accepté que le prix que certains patients doivent payer pour survivre à une infection bactérienne mortelle est la perte de leur capacité à entendre.

Il a également ajouté que:

"Nous devons rapidement apporter aux cliniques des alternatives efficaces pour le traitement des infections potentiellement mortelles qui ne sacrifient la capacité des patients à entendre."

 

Les auteurs de l'étude sur les souris arrivent à la même conclusion:

"Pour protéger l'ouïe de patients, les médecins devraient envisager d'autres types d'antibiotiques pour traiter les infections sévères."

 

L'argent colloïdal n'a jamais été associé à une baisse auditive

 

 

L'argent a été utilisé depuis des millénaires pour ses propriétés antiseptiques, cela en fait donc une alternative naturelle aux antibiotiques de synthèse. De nombreux chercheurs arrivent à cette conclusion après avoir effectué des tests in vitro et in vivo avec des nanoparticules d'argent et des bactéries résistantes.

 

Qui plus est, extrêmement peu d'effets secondaires ont été associé à ce produit - sa concentration étant infinésitémale: environ 0,0002% du contenu de la solution.

 

Il serait peut-être temps de redonner à l'argent colloïdal ses lettres de noblesse établies avant l'ère des antibiotiques dans les années 1940 - en effet, avant l'avènement des antibiotiques de synthèse, l'utilisation de l'argent colloïdal était très largement répandue dans le monde.

SOURCES

01. Étude menée par les chercheurs américain montrant une perte d'ouïe associée à la prise d'antibiotiques:

http://stm.sciencemag.org/content/7/298/298fs31

MAIL

 

 

 

CONTACT

Institut Katharos

59 bd de la République

Aix-en-provence - 13100

FRANCE

0 805 38 43 43

ACHETER

 

 

 

 

Un spray de 100 ml  contenant  de l’argent colloïdal d’une grande pureté.
                                
En savoir plus >

Solution d’argent colloïdal 100% naturelle. Recharge 500 ml.
                                 En savoir plus >

L’argent colloïdal n’a plus de secrets pour vous ! Voici le format 1L à prix compétitif.
                                 En savoir plus >

Contactez-nous à contact@institut-katharos.com pour connaître nos conditions.