L'ARGENT COLLOÏDAL:

 

TRAITEMENT EFFICACE CONTRE LES MST ?

À PROPOS

Les MST (Maladies Sexuellement Transmissibles) ou IST (Infections Sexuellement Transmissibles) regroupent de nombreuses maladies que l'on peut contracter via des rapports sexuels avec son partenaire.

 

La plupart des MST sont très contagieuses, la gonorrhée remportant la première place du podium avec un taux de contagion de 90%*(1).

Il faut noter que les MST sont en hausse régulière depuis plusieurs années - cependant, une croissance plus élevée a été enregistrée récemment. Les applications de rencontre sont pointées du doigt par le département de Rhode Island aux Etats-Unis*(2).

La plupart des traitements pour lutter contre les MST consistent à administrer des combinaisons d'antibiotiques spécifiques par voie orale ou à appliquer des crèmes particulières de manière locale. L'argent colloïdal, un antiseptique fonctionnant sur un large spectre de pathogènes utilisé depuis des dizaines d'années, semble être un traitement prometteur contre les IST au vu des nombreuses données scientifiques disponibles.

Il existe par exemple une étude concluant que les préservatifs enduits de nanoparticules d'argent désactivent complètement le virus du VIH et l'herpès in vitro*(3). De plus, l'argent colloïdal est sans effets néfastes.

 

01   Quelques données clefs sur les MST

Il existe de nombreuses MST qui ont des incidences sur la santé plus ou moins grave, nous avons regroupé les IST les plus fréquentes car il en existe plus d'une trentaine à ce jour.

 

On note une augmentation du nombre des MST en France depuis le début des années 1990, il faut cependant noter qu'il n'existe pas de chiffres officiels concernant le nombre de cas exacts des différentes IST dans l'héxagone. Aussi, les dépistages se font de plus en plus fréquents ce qui aura une incidence sur le nombre de personnes atteintes de MST.

 

Ce qu'il faut également savoir: les cas se comptent annuellement en... centaines seulement pour la plupart d'entre elles - une augmentation à 2 chiffres ne constitue qu'une hausse de quelques dizaines de cas dans toute la France, forte de 67 millions d'habitants.

 

Voici donc les IST les plus fréquentes: VIH, Gonhorée, Chlamydion, Papilloma, Herpes, Syphillis et l'Hépatite. Sans étonnement, c'est le VIH qui remporte la palme du nombre de dépistages avec plus de 5 millions en 2011 pour un peu plus de 6,000 cas positifs.*(4)

 

02   L'argent colloïdal en bref et son potentiel usage dans le traitement des IST

Derrière le terme faussement compliqué "d'argent colloïdal", deux ingrédients qui vont constituer cette solution: l'eau purifiée et l'argent. Nos ancêtres avaient tendance à utiliser l'argent de manière récurrente pour lutter contre de nombreuses infections. Le grand Hippocrates l'utilisait par exemple pour accélerer la cicatrisation des plaies ou l'alchimiste Paracelse l'appliquait pour traiter les ulcères.

 

Plus récemment, le magazine Science Digest écrivait en 1971:

"Alors qu'un antibiotique tue peut-être une demi-douzaine de pathogènes, l'argent en tue environ 650. Les souches résistantes n'arrivent pas à se développer. De plus l'argent est pratiquement non-toxique."

Aujourd'hui, il existe de nombreux usages industriels et pharmaceutiques, la NASA utilise l'argent pour purifier l'eau des astronautes et Samsung installe des systèmes d'argent colloïdal dans ses réfrigérateurs pour lutter contre les différents pathogènes.

 

L'argent colloïdal est donc un produit permettant de lutter contre de nombreux agents pathogènes, incluant virus, bactéries et fungus. Il se trouve que la plupart des MST sont d'origine bactérienne et virale - il est donc logique que l'argent colloïdal puisse avoir un effet sur les IST.

D'ailleurs, c'est ce qu'ont découvert des chercheurs en enduisant d'argent colloïdal des préservatifs. Le VIH et l'Herpès furent désactivés*(5):

 

03   Un traitement alternatif contre l'IST Sida

D'ordre général, les personnes atteintes du SIDA vont suivre une trithérapie qui n'est pas sans effets secondaires. Certains patients décidant de ne pas suivre le traitement au vu des différents problèmes de santé qui en découlent, on pourrait d'ailleurs faire le rapprochement avec le cancer où de plus en plus de patients refusent la chimiothérapie et ses terribles effets néfastes.

La question de potentiels traitements alternatifs est donc d'autant plus pressante: nous avons rédigé un dossier complet que nous vous invitons à lire sur les capacités de l'argent colloïdal d'inhiber et détruire le VIH.

 

Nous y avons référencé 4 études scientifiques différentes, publiées dans des journaux scientifiques et revues par un comité de lecture pour vérifier que la méthodologie utilisée était bien conforme aux meilleures pratiques. Ces études ont été fait dans des tubes, sur des animaux et sur des humains - elles ont un point commun: elles concluent que l'argent colloïdal a la capacité d'inhiber et/ou détruire le VIH.

 

Un rapport a porté sur le cas de 3 personnes contaminées par le VIH et c'est sans doute celle qui est la plus intéressante à ce jour: la charge virale des malades a été divisée par 50!

 

Le protocole qui a été mis en place constituait d'intraveineuses de protéines d'argent concentrées entre 40 et 400 PPM (Parties Par Million).

 

Nous joignons également un témoignage d'une personne ayant suivi le protocole de Bob Beck pour réduire les symptômes liés au SIDA.

 

Le patient avait commencé par suivre le traitement classique de trithérapie qui entraîna beaucoup d'effets secondaires. Il décida donc de suivre un moyen alternatif en utilisant l'argent colloïdal et en changeant son style de vie drastiquement. Le patient fut extrêmement content des résultats obtenus.

 

 

 

 

04   Une potentielle utilisation contre la MST Herpes

L'Herpes est une maladie d'origine virale extrêmement contagieuse qui se manifeste par des affections de la peau. Il est donc très facile d'en être atteint, via un rapport sexuel ou pas. Dans la majorité des cas, c'est une maladie bénigne.

 

Nous avons pu recensé plusieurs études à ce jour qui montrent qu'in vitro, l'argent a des effets inhibiteurs sur le virus de l'Herpes Simplex 1 et 2.

 

Une étude menée en 1972 au département de microbiologie de l'Université de Tohoku, Sendai (Japon) a démontré que les types de virus de l'herpès simplex I et II ont été totalement inactivés par de faibles concentrations de nitrate d'argent*(6).

 

Une autre étude, publiée plus récemment en , indique que:

"Les nanoparticules d'argent sont capables de réduire l'infectivité virale, probablement en bloquant l'interaction du virus avec la cellule, la réduction de l'infectivité dépendant de la taille et du potentiel zéta des nanoparticules d'argent. En effet, des nanoparticules de plus petite taille étaient capables d'inhiber l'infectivité des virus analysés."*(7)

 

 

Une étude publiée en 2014 nous révèle:

"Le mélange des nanoparticules d'argent en suspension aux cellules infectés par le virus HSV-2 (Herpes Simplex Virus 2) inhibe de manière significative la reproduction de celles-ci. Les nanoparticules d'argent ont également inhibé la replication de HSV-2 pendant 24 h avant l'infection des cellules par le HSV-2. Par conséquent, 100 ug / mL peut complètement inhiber la replication du HSV-2. Les nanoparticules à des concentrations non toxiques étaient capables d'inhiber la réplication du HSV-2 lorsqu'il est administré avant l'infection virale ou peu de temps après l'exposition au virus initial. Ceci suggère que le mode d'action de l'argent se produit pendant les premières phases de la réplication virale."*(8)

 

Finalement, une dernière étude publiée en 2014 conclut:

"Nos résultats montrent que les nanoparticules d'argent modifiées à l'acide tannique  sont de bons candidats pour les microbicides utilisés dans le traitement des infections herpétiques."*(9)

 

Les études in vitro sont donc prometteuses. Il faudrait que la recherche bascule vers le vivant pour voir si l'argent colloïdal a les mêmes effets sur le virus de l'Herpès 1 et 2.

 

05   Un traitement naturel contre l'Hépatite B ?

L'Hépatite B est une infection d'origine virale transmise à travers les liquides corporels (sexuels ou non) qui va avoir tendance à s'attaquer au foie et peut avoir des conséquences graves - pendant de nombreuses années, le patient ne peut ressentir aucun symptôme. La plupart des personnes porteuses du virus ne sont d'ailleurs pas diagnostiquées.

 

Dans une étude récente menée par des scientifiques de l'Université de Hong Kong*(9), il a été démontré in vitro (tube à essai) que des particules d'argent très petites ont la capacité d'interagir avec l'ADN viral d'une manière à empêcher la réplication, que le virus soit dans - ou en dehors - de la cellule.

Selon un résumé de recherche de l'Université de Hong Kong, les scientifiques examinent l'action des particules d'argent sur le virus de l'hépatite B et "ont émis l'hypothèse que l'interaction directe entre ces nanoparticules et de l'ADN double brin du véris de l'hépatite est responsable du mécanisme antiviral." Les scientifiques indiquent que cela démontre l'efficacité de très petites particules d'argent contre le virus de l'hépatite B, et pas nécessairement sur d'autres virus.

 

Nous avons aussi découvert le témoignage d'un pharmacien qui a utilisé de l'argent colloïdal sur sa fille pour soigner son Hépatite C, les résultats furent rapides et surprenants:

 

06   L'argent colloïdal sur le Papillomavirus

Le virus de papillome humain est un virus qui entraîne peu de séquelles dans la très grande majorité des cas. Pour les 10% des cas restants il peut engendrer des lésions cutanées, une minorité d'entre elles pouvant être précancéreuses.

 

A ce jour, nous n'avons trouvé aucune étude in vitro ou in vivo qui confronte n'importe quelle forme d'argent (nitrates, protéines, colloïdal etc...) au virus du papillome humain.

Nous ne pouvons donc indiquer s'il peut s'avérer être un traitement alternatif contre le papillomavirus.

 

Certains témoignages sont trouvables sur la toile mettant en avant les effets positifs de l'argent colloïdal sur le virus.

 

Cela ne constitue cependant pas de solides preuves scientifiques.

 

07   L'argent colloïdal sur la Syphilis

La syphilis est une infection d'origine bactérienne (Treponema pallidum) qui est responsable de lésions de la peau et des muqueuses. Cette infection peut ensuite toucher de nombreux organes.

 

Il n'existe aucune étude contemporaine sur le traitement de la Syphillis avec de l'argent colloïdal, des nanoparticules d'argent ou tout autre forme d'argent que ce soit. Cependant, plusieurs générations avant la notre, l'argent été utilisé comme le traitement de base contre la MST Syphillis!

 

L'institut Katharos a pu recenser des documents datant d'il y a un siècle qui montrent le rôle prédominant qu'avait l'argent à cette époque. En effet, différents médicaments à base d'argent comme l'Argyrol étaient très largement vendus avant l'avènement des antibiotiques, à tel point que le fondateur a pu réunir une des plus grandes collections d'art évaluée à plusieurs dizaines de milliards de dollars.*(10)

 

Le premier document que nous aimerions porter à votre connaissance concerne le traitement de la syphillis avec un produit constitué d'argent et de salvarsan. Le rapport a été publié en 1921 dans le journal médical de Californie:

En résumé, les docteurs Vecki et Ottinger décrivent les résultats d'intraveineuses d'argent-salvarsan sur des patients atteints de Syphilis. Ils comparent ces résultats à ceux enregistrés avec le Salvarsan uniquement.

 

Sur les 200 intraveineuses qu'ils ont réalisé, ils ont noté que le composé à base d'argent était bien plus stable et soluble, et beaucoup moins toxique que la solution de Salvarsan. Ils soulignent que les allemands ont publié d'excellents résultats avec la solution et que malgré cela, ils y sont allé à petits pas en injectant 0,1, 0,2 puis 0,3 grammes d'argent-salvarsan.

Les résultats de leurs injections étaient uniformément bons et les manifestations syphilitiques disparurent rapidement.

 

Dans le 2ème document que nous mettons à disposition en PDF, le Dr. Growers met en avant les liens entre l'utilisation du nitrate d'argent et du traitement de la syphilis. Il y déclare les effets bénéfiques sur la baisse, voir l'arrêt complet des symptômes. 

 

Il fait aussi mention d'argyrie, un des effets secondaires les plus courant d'une trop grande prise de nitrates d'argent. A ce jour, aucun cas d'argyrie n'a été établi scientifiquement via la prise d'argent colloïdal.

 

08   Chlamaydia, les nanoparticules d'argent inhibent le virus

La chlamydia est l’Infection Sexuellement Transmissible la plus fréquente en France. Elle est causée par la bactérie "Chlamydia trachomatis". Cette MST est de plus en plus fréquente et le nombre de cas augmente depuis une quinzaine d’années dans l'hexagone. Comme de nombreuses MST, elle ne présente aucun symptôme dans la majorité des cas et les symptômes sont extrêmement variables.

 

Avons-nous a notre disposition des tests qui tendent à prouver que les nanoparticules d'argent aient un effet quelconque sur la chlamydia? A nouveau, nous avons trouvé plusieurs études sur la chlamydia, indiquant que l'argent (sous différentes formes) avait un effet inhibitoire sur la bactérie. 

Il faut noter cependant que sur les 3 études disponibles*(11), deux se concentrent sur la MST Chlamydia Trachomatis, l'autre étant effectuée sur la Chlamydia psittaci.

Les chercheurs de la première étude indique que les seuls traitements antibiotiques étaient disponibles pour lutter contre la MST. Ils ajoutaient que le traitement fonctionnait seulement s'il avait été administré tôt. Ils ont donc testé les capacité de l'argent colloïdal sur la Chlamydia et en ont conclu:

 

"Globalement, nos données fournissent une preuve supplémentaire des propriétés anti-inflammatoires des nanoparticules d'argent polyvinyl pyrrolidone (Ag-PVP), et ouvrent de nouvelles possibilités pour les nanoparticules de petites tailles Ag-PVP pour être utilisées comme régulateurs de réponses inflammatoires induits par la Chalmydia trachomatis."

 

Un des graphiques publiés est encore plus clair, indiquant que plus la concentration était élevée, plus l'effet inhibiteur était marqué:

La seconde étude compare l'efficacité des nanoparticules d'argent à l'antibiotique classique utilisé contre la Chlamydia: l'érithromycine.

 

Et voici ce qu'en disent les chercheurs:

 

"Au cours des études prospectives sur les enfants nés par voie vaginale de femmes atteintes de l'infection Chlamydia trachomatis, nous avons évalué 27 enfants auxquels nous avons donné un onguent concentré à 0,5% d'érythromycine et 93 auxquels nous avons administré une solution concentrée à 1% de nitrate d'argent. Les groupes furent établis selon la préférence des parents ou le personnel de la salle d'accouchement."

On note au passage que la plupart du personnel médical et des parents ont choisi le traitement à base d'argent. Les chercheurs continuent:

"La proportion cumulée des nourrissons ayant développé une conjonctivite Chlamydia était de 25% pour les deux groupes. La proportion cumulée des nourrissons développant une infection bactérienne chlamydia sur tout site anatomique était de 74% pour ceux ayant reçu le traitement à base d'érythromycine et de 70% pour ceux ayant reçu le traitement à base de nitrate d'argent (P = 0,93)."

La conclusion est claire:

"Ces résultats indiquent que la pommade à base d'érythromycine, qui est couramment utilisé dans notre hôpital, n'a pas été plus efficace que le nitrate d'argent pour lutter contre la conjonctivite à Chlamydia."

 

 

09   Les mycoses dues au candida albicans face aux nanoparticules d'argent

Les candidoses sont des infections dues à un champignon microscopique appelé le candida albicans.

 

Il peut se développer comme toutes les mycoses sur la peau ou dans les muqueuses. 

 

Lorsqu'il se développe sur le vagin ou le gland, c'est une candidose qui devient sexuellement transmissible (MST).

 

Nous avons, au même titre que le VIH, créé une page à part pour le candida albicans, c'est ici pour lire le dossier complet.

 

 

Nous y avons regroupé 2 études scientifiques qui concluent que l'argent colloïdal a bien des effets inhibiteurs sur le candida albicans - vous retrouverez également 2 témoignages de personnes qui ont réussi à traiter leur candidose avec les nanoparticules d'argent.
Une des études indique une réduction du candida albicans de plus de 90% après injection de l'argent colloïdal in vitro! Des résultats très encourageants pour un potentiel traitement à venir contre cette MST.

 

À noter que les 2 études que nous avons détaillé ne sont pas les seules, il y en a au moins une vingtaine qui viennent confirmer la puissance antibiotique de l'argent colloïdal et des nanoparticules d'argent:

 

 

10   L'IST Gonorrhée face à la solution d'argent colloïdal

La gonorrhée, également appelée "chaude-pisse" ou blennorragie, est une infection transmissible sexuellement, via la bactérie "Neisseria gonorrhoeae". Le nombre d'infections est en constante augmentation en France depuis 1998, comme la plupart des IST (vu plus haut). 

La bactérie peut infecter diverses zones du corps: le pénis et le vagin, l’urètre, le rectum, la gorge et parfois les yeux (courant chez les nouveau-nés).

 

Il faut savoir que le nitrate d'argent était un des médicaments les plus communément utilisés au 19ème siècle contre les infections bactériennes, il fut ensuite remplacé par le Protargol (médicament à base d'argent). Arthur Eichengrün inventa ce type d'argent colloïdal, qui fut commercialisé par le géant Bayer à partir de 1897*(12). Le traitement à base d'argent a été utilisé jusqu'à ce que les premiers antibiotiques entrent en usage dans les années 1940.

Nous avons également découvert un rapport clinique du début des années 1900 établit par le Dr Omar Wilson - Le docteur parle de son succès avec l'utilisation d'un composé de protéines d'argent colloïdal connu sous le nom de Protargol, qu'il avait trouvé être un traitement étonnamment utile contre la gonorrhée quand instillé dans l'urètre du pénis, suivi par un massage prostatique le cas échéant.

 

Voici une ce que le docteur disait sur le Protargol:

"Il y a quelques années, j'avais eu l'occasion d'expérimenter avec des préparations germicides contre la gonorrhée. Après des expériences prolongées je suis convaincu que le Protargol a donné les meilleurs résultats, et assez curieusement, la moitié d'un pour cent d'argent de Protargol était remarquablement plus efficace que les solutions avec une plus grande concentration."

Dans un rapport beaucoup plus pertinent puisque daté de 2015 et intitulé "Usages et toxicité des nanoparticules d'argent : un rapport récent" *(13), des chercheurs confirment les capacités de l'argent à être un microbien efficace contre de nombreuses bactéries et MST.

 

Nous citons à partir du résumé du rapport:

"Les nanoparticules d'argent (AGNPS) présentent de manière récurrente de nombreuses propriétés dans un grand éventail d'applications dans le domaine biomédical et des domaines connexes.

 

 

Ils rajoutent:

"Au fil des ans, les nanoparticules d'argent ont été soumises à de nombreux essais in vitro et in vivo afin de fournir des informations sur leur comportement toxique envers les tissus vivants et les organismes. Les chercheurs ont montré que ces nanoparticules d'argent enregistrent une haute efficacité antimicrobienne contre de nombreuses espèces de bactéries, y compris Escherichia coli, Neisseria gonorrhoeae, la Chlamydia trachomatis et de nombreux virus."

 

 

 

11   Conclusion

Sur les 8 IST (Infections Sexuellement Transmissibles), nous avons pu retrouver des données médicales montrant que l'argent, sous de nombreuses formes, avait des effets inhibiteurs significatifs sur 7 d'entre elles.

 

Les données médicales prenaient différentes formes: des rapports établis par des médecins ou des études scientifiques publiées dans des journaux médicaux.

 

Nous devons noter que pour certaines MST comme la gonorrhée, l'argent était un traitement de référence au début du 20ème siècle, jusque son remplacement par les antibiotiques.

De plus, des études récentes montrent que l'argent fait au moins aussi bien que les antibiotiques actuels.

 

De nombreux chercheurs montrent l'argent colloïdal comme étant un traitement prometteur dans le futur pour lutter contre les MST, qui commencent à devenir résistantes.

 

Achetez un argent ionico-colloïdal de qualité concentré à 40 PPM, utilisant de l'eau ultra-pure et à 96% ionique, forme la plus efficace d'argent ! À ce jour, nous ne sommes pas encore référencés en pharmacies.

SOURCES

 

 

01. Taux de contagion de 90% de la gonhorée:

http://www.doctissimo.fr/html/dossiers/mst/sa_4208_traitement.htm

 

02. Dépêche CNN sur les MST et le lien avec les applications de rencontre:

http://money.cnn.com/2015/05/26/technology/rhode-island-tinder-stds/index.html?iid=SF_River

 

03.  VIH et Herpès complètement inhibés par les nanoparticules d'argent:

http://news.nationalpost.com/news/condoms-treated-with-silver-nanoparticles-could-completely-inactivate-hiv-other-stds-researchers

 

04. Statistiques VIH:

http://www.ameli-sante.fr/infections-sexuellement-transmissibles-ist/definition-ist.html

 

05.  Étude démontrant les effets inhibiteurs de l'argent colloïdal sur le VIH et l'HSV:

http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC3459690/

 

06.  Étude Japonaise publiée il y a 40 ans montrant les effets inhibiteurs du nitrate d'argent sur les HSV:

http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC429689/

 

07. Étude montrant les effets de l'argent sur le HSV:

http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/24235828

 

08. 3ème Etude publiée en 2014 indiquant des effets positifs des nanoparticules d'argent sur le virus de l'Herpès Simplex 2:

http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/24682984

 

09. Etude du virus de l'Hépatite B et des nanoparticules d'argent

 

10. Collection privée d'objets d'art du Dr. Albert Barnes évaluée entre 20 et 30 milliards de dollars:

http://www.philanthropyroundtable.org/topic/donor_intent/outsmarting_albert_barnes

 

11. Trois études montrant les effets inhibitoires de l'argent sur la chlamydia:

http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/23882139

http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/3623840

http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/3438783

 

12. Le protargol fut vendu par Bayer pour lutter contre les pathogènes (accès payant):

http://link.springer.com/article/10.1007%2FBF01986890

 

13. Rapport récent confirmant les capacités de l'argent face aux bactéries et MST:

http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/25877089

MAIL

 

 

 

CONTACT

Institut Katharos

59 bd de la République

Aix-en-provence - 13100

FRANCE

0 805 38 43 43

ACHETER

 

 

 

 

Un spray de 100 ml  contenant  de l’argent colloïdal d’une grande pureté.
                                
En savoir plus >

Solution d’argent colloïdal 100% naturelle. Recharge 500 ml.
                                 En savoir plus >

L’argent colloïdal n’a plus de secrets pour vous ! Voici le format 1L à prix compétitif.
                                 En savoir plus >

Contactez-nous à contact@institut-katharos.com pour connaître nos conditions.